Qui était le Docteur Bach ?

Photo du Centre Bach avec l'aimable autorisation de Stephan Ball.

 

« La guérison doit venir de l’intérieur »

Dr Edward Bach

 

« Les maux du corps sont les maux de l’âme. Ainsi on ne doit pas chercher à guérir le corps sans guérir l’âme »

Platon

Edward Bach est né en 1886 à Moseley, dans les environs de Birmingham. En 1913, il devient médecin à l'hôpital de Londres, puis il se spécialise en chirurgie, bactériologie-immunologie et pathologie.
 

Insatisfait de la façon dont sont soignées les maladies, sans tenir compte de la personne dans sa globalité et particulièrement son vécu émotionnel, il se tourne vers les recherches du Docteur Hahnemann dont la pratique influence profondément sa pensée. A partir de 1918, il travaille à l'Hôpital Homéopathique de Londres.

Il fait le lien entre la flore bactérienne intestinale et les maladies chroniques, pour lesquelles il met au point des vaccins. Puis il ouvre un cabinet et son propre laboratoire de recherche et y poursuit son travail. Il transforme alors ses vaccins intestinaux en sept nosodes homéopathiques.

 

En 1930, malgré sa notoriété bien établie, le Dr Bach fait le choix de vivre plus en accord avec ses idées. Il vend son cabinet et son laboratoire pour se consacrer uniquement à la recherche de remèdes naturels et plus purs. Nora Weeks, son assistante, l'accompagne.

Il commence alors sa reconnaissance des plantes et fleurs médicinales, de 1930 à 1935.

Il découvre et prépare les douze premières fleurs ou «douze guérisseurs ». Plus tard, il en découvre 7 autres, qu’il nomme les « sept soutiens », et met au point le Rescue, remède d'urgence composé de cinq fleurs, pour réconforter en cas de chocs physiques ou psychiques.

 

«Pendant plusieurs années, il prépara et testa des milliers de plantes. Il détermina un à un les remèdes qu'il cherchait en associant chaque remède à un état mental ou à une émotion particulière. Il constata qu’en soulageant la personnalité et les sentiments de ses patients, leur détresse s'atténuait. Leur potentiel de guérison naturel se débloquait ».

(Histoire du Dr Bach par le Centre Bach)

 

Son intuition et sa grande humanité le guident dans son travail, son humilité et sa compassion envers ceux qui souffrent étaient reconnues de tous ceux qui le côtoyaient.

 

« A cette époque, son corps et son esprit étaient tellement en harmonie avec son travail qu'il ressentait personnellement les états émotionnels pour lesquels il cherchait une solution. Il testait des plantes et des fleurs jusqu'à ce qu'il trouve celle qui l'aiderait. C'est ainsi, au prix d'une souffrance personnelle et de grands sacrifices, qu'il a réalisé le travail de sa vie.»

(Histoire du Dr Bach par le Centre Bach)


Au début de 1934 le Dr Bach s'installe à "Mount Vernon", dans le village de Sotwell. C’est là qu’il continue ses recherches et y découvre les 19 dernières fleurs.

En 1936, la méthode définitive est mise au point avec ces 38 fleurs couvrant les différents états émotionnels, susceptibles de rétablir l'équilibre et l'harmonie intérieure

Il laisse une trace de son travail dans un livre intitulé « Les douze guérisseurs ». Son œuvre achevée, il décide de transmettre ses connaissances par des conférences. Nora Weeks et Victor Bullen deviennent ses successeurs.

Il décède paisiblement en novembre 1936.

Judy Ramsell Howard et Stephan Ball sont les administrateurs actuels du Centre Bach.

© 2018 by Gaëlle Roullet